Lexique

Lexique

All
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
Action de capitalisation
Les actions de capitalisation ne distribuent pas de dividende mais réinvestissent leurs revenus. A la vente, vous recevez les éventuels revenus réinvestis en une seule fois sous la forme d’une plus-value.
Actions de distribution
Les actions de distribution versent leurs revenus éventuels (e.a. plus-values, dividendes et intérêts) sous la forme d’un dividende. 
Allocation d'actifs
L'allocation d'actifs consiste en la répartition judicieuse des actifs d'un portefeuille ou fonds entre différentes classes d'actifs ou catégories de placements : actions, obligations, liquidités, immobilier et autres classes d'actifs. La répartition peut se faire avec ou sans risque de change.
Alpha

L'alpha représente la surperformance enregistrée en plus de ce que l'on aurait pu attendre selon un modèle d'investissement donné ou par rapport à un cadre de référence. Un alpha positif indique qu'un fonds a fait mieux que ce qui pouvait être attendu sur la base du beta donné. De même, un alpha négatif indique qu'un fonds a enregistré une sous-performance compte tenu des attentes relatives au beta du fonds en question. L'alpha est calculé à travers une analyse de régression de la performance mensuelle d'un fonds par rapport à celle d’un indice : l'alpha est égal à la valeur sur l'axe Y lorsque la valeur sur l'axe X est égale à zéro. 

Asset Test (%)
Test pour déterminer si un fonds (ou un compartiment) investit directement ou indirectement plus de 25% de son patrimoine dans des créances visées à l’article 19bis CIR92. Dans ce cas, un précompte mobilier libératoire de 30% est dû sur les revenus provenant de ces créances lors du rachat ou de la cession à titre onéreux des actions du fonds ou lors du partage total ou partiel de l’avoir social de la sicav ou du compartiment concerné.
Baisse maximum

La perte maximale (maximum drawdown) est un indicateur du risque. Elle correspond au rendement sur la période de placement la plus mauvaise possible. En d'autres mots, à la perte maximale qu'un investisseur aurait pu subir s'il avait acheté le fonds à la valeur la plus élevée de la période d'observation et l'avait vendu à la valeur la plus faible de la période d'observation. Cet indicateur repose sur des observations du passé et ne constitue en rien une indication pour l'avenir. La perte maximale est calculée sur la base des rendements mensuels. 

Beta

Le beta est un indicateur de la sensibilité d'un fonds aux mouvements d'un marché ou indice financier sous-jacent et est aussi un indicateur de risque. Un beta de 1,10 signifie qu'un fonds fait en moyenne 10% de mieux que l'indice si le marché évolue à la hausse, et en moyenne 10% de moins si le marché est à la baisse. Si le beta d'un fonds est de 0,85, cela signifie qu'en cas de hausse du marché, le fonds n'intègre que 85% de la hausse du marché, ou autrement dit fait 15% moins bien que l'indice, et fait en moyenne 15% de mieux que la moyenne en cas de marchés à la baisse. Le beta est calculé à travers une analyse de régression d'un fonds par rapport à un indice : le beta correspond au degré d'inclinaison de la courbe.

Beta-adjusted duration
La duration (voir ci-dessous) est un indicateur de la sensibilité d’une obligation à l’évolution des taux. Dans le cas des obligations liées à l’inflation, il est calculé une duration ajustée au beta. La duration est alors un indicateur de la sensibilité d’une obligation indexée à l’évolution des taux réels. La duration ajustée au beta mesure la sensibilité d’une obligation indexée vis-à-vis des évolutions des taux nominaux. 
Break-even (niveau)
Le niveau de break-even ou point mort d’inflation est un terme spécifique utilisé dans le cadre de compartiments investis en obligations liées à l’inflation. Le point mort d’inflation correspond à la différence de rendement entre une obligation indexée et celui d’une obligation nominale émise par le même émetteur et pour la même maturité. Le niveau de point mort d’inflation est un indicateur des attentes de marché en matière d’inflation.
Consommation cyclique
Les biens et services dont la consommation est influencée par le cycle économique. Leur consommation augmente lorsque la croissance économique est plus forte. Parmi les exemples, on peut citer les voitures ou le tourisme.
Consommation non-cyclique
Les biens et services dont la consommation n’est pas influencée par le cycle économique, c’est-à-dire les produits ou services qui répondent à un besoin essentiel, comme l’alimentation.
Corrélation
La corrélation est reproduite à l'aide du coefficient de corrélation qui mesure l'intensité de la relation entre les rendements d'un fonds et les rendements d'un indice. Le coefficient de corrélation correspond à un chiffre compris entre +1 (corrélation parfaite entre les rendements du fonds et de l'indice) et -1 (corrélation négative parfaite entre les rendements du fonds et de l'indice). 
Cut-off time
Délai avant lequel une demande de souscription à ou de remboursement d'un OPC doit être transmise pour que la souscription ou le remboursement soit exécuté(e) à la première valeur d'inventaire suivante.
Duration
La duration est exprimée en années et correspond à la durée de vie moyenne pondérée d’une obligation ou d’un portefeuille d’obligations. Il s’agit d’un indicateur de la sensibilité aux taux d’une obligation ou d’un portefeuille d’obligations. Lorsque les taux montent, les cours des obligations existantes et, par conséquent, la valeur d’inventaire d’un compartiment obligataire baissent. Plus la duration est longue, plus l’impact d’une hausse des taux est négatif. L’inverse est bien entendu tout aussi valable. Lorsque les taux baissent, la valeur d’inventaire du compartiment obligataire augmente. L’impact positif croît à mesure que la sicav présente une duration plus élevée. La duration, calculée selon la méthode dite Macaulay, est le résultat d’un calcul complexe qui tient compte, e.a., de la valeur actuelle, du taux, du coupon et de l’échéance.
Ecart à la baisse
L’écart à la baisse correspond à l'écart-type annualisé des rendements mensuels en dessous d'un niveau donné. Le calcul de l’écart à la baisse dans nos fiches et sur le site web est fondé sur les taux sans risque. Autrement dit, l’écart à la baisse ne tient pas compte de la volatilité du compartiment sur les marchés à la hausse en vertu du raisonnement selon lequel un investisseur est plus sensible à la volatilité de son placement sur un marché à la baisse. 
Ecart-type (standard deviation)
Indique dans quelle mesure les rendements périodiques d’un fonds s’écartent de son rendement moyen pour une période définie. L’écart-type est un indicateur de la volatilité et du risque d’un compartiment.
Floating Rate Notes (FRN)
Obligations à taux flottants ou obligations dont le coupon est recalculé régulièrement, par exemple tous les 3 mois sur base des conditions du marché.
Fonds
Les termes fonds ou fonds de placement indiquent les Organismes de Placement Collectif (OPC) constitués sous la forme d'une société (sicav) ou d'un fonds commun de placement et également les compartiments de sicav.
Fonds de placement
Les termes fonds ou fonds de placement indiquent les Organismes de Placement Collectif (OPC) constitués sous la forme d'une société (sicav) ou d'un fonds commun de placement et également les compartiments de sicav.
High yield
Les titres de créance avec un rating inférieur, notamment de BB+ à D chez Standard & Poor’s et Fitch et de BA1 à C chez Moody’s, sont considérés comme high yield ou speculative grade. Ces derniers sont aussi nommés junk bonds. Le risque de défaut est plus élevé et par conséquent ces obligations offrent un coupon plus élevé que les obligations investment grade.
Investment grade
Les titres de créance avec un rating de AAA à BBB- chez Standard & Poor’s et Fitch et de Aaa à Baa3 chez Moody’s sont considérés comme investment grade.
Label LUXFLAG ESG

Label d’investissement responsable accordé par Luxembourg Finance Labelling Agency, société indépendante et sans but lucratif dont l’objectif est de promouvoir les investissements durables en fournissant aux investisseurs une évaluation claire du caractère véritablement responsable d’un produit d’investissement. Le label ‘Environnement, Social et Gouvernance’ (ESG) est accordé aux fonds qui évaluent 100% de leurs investissements sur des critères ESG et déploient des stratégies basées sur un classement ‘meilleurs élèves ESG’ et/ou plusieurs types d’exclusions. Le label est valable un an. Pour de plus amples informations, veuillez consulter : www.luxflag.org.

Maturité moyenne
Echéance restante moyenne de toutes les obligations sous-jacentes, pondérée selon le montant investi dans chaque obligation. Le calcul de l'échéance et du rendement à échéance pour les obligations subordonnées se fonde toujours sur la première date de call. Il existe néanmoins quelques exceptions à la règle. Si la valorisation de l'obligation laisse apparaître une probabilité élevée de non-exercice du call, nous utilisons alors pour cette obligation l'échéance finale plutôt que la première date de call.
Modified duration

La modified duration est exprimée en pourcentage et indique le changement en % du cours d’une obligation ou sicav d’obligations lorsque les taux changent de 1%.

Mois positifs (%)
Nombre de mois, exprimé en pourcentage par rapport au nombre total de mois d’une période donnée, durant lesquels un fonds a enregistré un rendement supérieur au taux sans risque.
Morningstar Fund Ratings
Morningstar classe les fonds de placement et compartiments selon une échelle qui va de 1 à 5 étoiles. Celles-ci sont attribuées sur base de leurs performances vis-à-vis de fonds comparables, après ajustement au risque et en tenant compte de tous les frais pertinents liés à la commercialisation. Le nombre d’étoiles dépend de la position vis-à-vis des autres fonds appartenant à la même catégorie Morningstar : 5 étoiles pour les compartiments dans le top 10%, 4 étoiles pour ceux dans les 22,5% suivants, 3 étoiles pour ceux dans les 35% suivants, 2 étoiles dans les 22,5% suivants, 1 étoile pour les compartiments dans les derniers 10%. Sur les fiches produit, le rating Morningstar renseigné a été calculé sur une période de 3 ans. Les compartiments qui existent depuis moins de 3 ans ne reçoivent aucun rating. Un rating élevé n’est pas une base suffisante pour prendre une décision d’investissement. Vous trouverez de plus amples informations sur http://www.morningstar.be/be/glossary/98989/morningstar-rating.aspx.
Obligations subordonnées

Les obligations par ordre d’importance :

  • Obligations privilégiées ou Senior : ces titres sont prioritaires en matière de paiement des intérêts et sont les premiers bénéficiaires de l’argent restant en cas de faillite.
  • Lower Tier Two : le paiement du coupon ne peut pas être différé et le non-remboursement d’un coupon est considéré comme un défaut. Ces obligations ont une date d’échéance fixe.
  • Upper Tier Two : ces titres ont une échéance perpétuelle. Le paiement des intérêts peut être différé, mais le coupon est cumulatif, ce qui signifie qu’il devra être payé à une date ultérieure. Ce type d’emprunt est assorti d’une date (date de call) à laquelle l’émetteur peut décider de le rembourser. Si le remboursement n’a pas lieu, le coupon est alors relevé (step-up). 
  • Tier One : ces obligations sont privilégiées par rapport aux actions, mais subordonnées par rapport à tous les autres titres de dette. Un coupon qui n’est pas payé est perdu (non cumulatif). Ces obligations peuvent aussi être sollicitées pour compenser des pertes, ce qui réduit le principal. Les Tier Ones ont une durée perpétuelle, mais une date de call est également prévue. 
Performance YTD
La performance YTD est égale à la performance du fonds depuis le début de l’année courante.
Politique d'investissement du compartiment

La politique d'investissement du compartiment tel que présentée sur le site fonds et les fiches est une synthèse de la politique d'investissement plus amplement décrite dans le prospectus et le KIID. 

R carré (R2)
Le coefficient R carré ou R2 mesure la qualité de la corrélation entre les rendements d'un fonds et les rendements d'un indice et donne entre autres une indication de la fiabilité du calcul de l'alpha et du beta. Un portefeuille très diversifié et parfaitement corrélé au marché aura un R carré égal à 100%. Un R carré égal à 75% signifiera que 75% des fluctuations du rendement du fonds peuvent être expliquées par les fluctuations de l'indice. Le R carré est égal au carré de la corrélation entre un fonds et un indice. 
Rating (d’un émetteur d’obligations)
Le rating indique la solvabilité d’un émetteur d’obligations. Les ratings sont accordés par des bureaux de recherche spécialisés comme Standard & Poor’s (S&P’s), Fitch IBCA ou Moody’s. Vous trouverez de plus amples informations concernant les ratings sur les sites internet suivants : www.standardandpoors.com, www.moodys.com et www.fitchratings.com ou auprès du service financier. La répartition des ratings au sein d’un portefeuille obligataire est indiquée sur les fiches produit. Pour chaque titre en portefeuille, nous calculons la moyenne des ratings attribués à l’émetteur par S&P’s, Fitch et/ou Moody’s. Sur la fiche produit, la présentation de la répartition des ratings pour l’ensemble du portefeuille suit l’échelle de ratings de S&P’s.  
Ratio d'information
Le ratio d'information est égal au supplément de rendement (excess return) annuel moyen d'un fonds par rapport à un indice de référence, divisé par la tracking error. Le ratio d'information indique dans quelle mesure un fonds s'est mieux comporté qu'un indice en tenant compte du risque couru. 
Ratio de Sharpe
Le ratio de Sharpe reproduit le rendement par rapport au rendement sans risque par unité de risque couru. L'indicateur de risque que nous utilisons pour le calcul du ratio de Sharpe est la volatilité. Plus le ratio est élevé, plus la surperformance pour un niveau de risque donné a été grande. 
Ratio de Sortino
Le calcul du ratio de Sortino est très proche du calcul du ratio de Sharpe, à ceci près que l'unité de risque utilisée n'est pas la volatilité, mais la downside deviation. 
Ratio de Treynor
Le ratio de Treynor correspond au supplément de rendement annuel moyen d'un fonds par rapport au taux sans risque, divisé par le beta du fonds en question. Tout comme le ratio de Sharpe, le ratio de Treynor indique le rendement par rapport au rendement sans risque par unité de risque couru, avec le beta comme critère de risque. 
Swing pricing
Mécanisme permettant à un fonds de régler les frais de transactions découlant des souscriptions et rachats par les investisseurs entrants et sortants. Ainsi, les investisseurs existants ne devront en principe plus supporter indirectement les frais de transactions. Comment ça marche ? Le swing pricing n’intervient que lorsqu’une valeur seuil prédéfinie est atteinte. Cette valeur seuil s’exprime sous forme de pourcentage du total des actifs nets du fonds. La VNI est corrigée chaque fois que la valeur seuil est dépassée : en cas d’entrées nettes de capitaux, un pourcentage déterminé de la VNI, le ‘swing facteur lié aux souscriptions’, est ajouté à la VNI ; en cas de rachats nets, un pourcentage déterminé de la VNI, le ‘swing factor lié aux rachats’, est déduit de la VNI.
TER
Total Expense Ratio ou pourcentage des frais totaux. Le TER est un indicateur des frais qu'un fonds de placement porte en compte à ses actionnaires. Le TER se compose des frais de gestion annuels (majorés éventuellement d'une commission de performance) et des frais d'exploitation (e.a. pour l'administration, le marketing, la conservation des titres, la comptabilité et la surveillance). Les frais de transaction ne font par contre pas partie du TER. Le TER est calculé à la fin de chaque exercice. 
TIS
Taxable Income per Share ou partie de la valeur d'inventaire d'un OPC qui correspond aux revenus imposables dans le cadre de la Directive européenne sur l'épargne (2003/48/CE). 
Taux sans risque
Le taux sans risque correspond au taux de rendement théorique d’un investissement dont le niveau de risque serait nul. Il représente l’intérêt auquel un investisseur pourrait s’attendre venant d’un investissement dont le risque serait absolument nul sur une période spécifique. Le taux sans risque est utilisé dans le calcul de ratios tels que le ratio de Sharpe, l’écart-type et le pourcentage de mois positifs. Pour ces calculs, DPAM utilise le taux à trois mois comme taux sans risque de référence.
Tracking volatility ou Tracking error
Ecart-type annualisé des différences mensuelles du rendement du fonds vis-à-vis de l’indice de référence. 
Volatilité
La notion de volatilité indique la variabilité du cours d'un titre. Une volatilité élevée signifie que le cours d'un instrument de placement évolue fortement à la hausse et à la baisse au cours d'une période relativement courte. La volatilité est également un indicateur du risque que court un investisseur avec un instrument de placement déterminé. Notre site internet et les fiches reproduisent la volatilité à la lumière de l'écart-type, plus précisément l'écart-type annualisé des returns mensuels sur les 5 dernières années ou depuis le lancement du compartiment.